soleilw


Et non... Je n'offre pas mon corps au soleil comme ce sympathique garçon, ce qui expliquerait la quasi mort cérébrale de ce blog.  Plus prosaïquement, j'étais enseveli sous le travail.
Je ne désespère pas de voir bientôt le jour.

Si vous croisez un type dans la rue qui a un teint d'étron de laitier, ce sera moi.