ogre_1_version_blog

Morlock le dépeceur en quête d'un câlin


Et si on faisait une place à la tendresse ? Et si dans ce monde où les puissants et les méchants, ils se croivent tout permis, on disait stop et on disait que les bisous et bé, c'est mieux !
Et si je fermais un peu ma gueule ?
Ce dessin est un essai pour une histoire. J'ai finalement abandonné quelques trucs : la mise en couleurs (qui ne me satisfaisait pas), le physique de l'ogre (pas assez graphique), et le paysage (pas convaincant (ce nuage est une horreur et le fond donne une impression de crasse)).
Comment ? oui, en fait j'ai tout abandonné.
Je mettrai bientôt la suite de mes essais (c'est mon côté Montaigne )
(rires, applaudissements, salut, baisser de rideau)