22 mai 2007

double trouble

François-Henri combinait troubles de l'érection et pertes de mémoire. Ainsi, demain, il serait incapable de savoir qui avait bien pu oublier ses sous vêtements sur son canapé et, plus embêtant encore, à quand remontait sa dernière érection...Curieusement, ce dessin absolument anodin a été une vraie galère : encre de chine renversée (sur le dessin pour bien faire), impossibilité de dessiner le personnage (dont on reconnaîtra que la pose est quand même assez anodine), scan dégueulasse etc. Bref, la totale. Alors qu'il aurait dû être... [Lire la suite]
Posté par jean_christophe à 20:26 - - Commentaires [15] - Permalien [#]

21 mai 2007

jeunes filles en herbe

"Là bas, Les filles sont par la bas ! triompha Paul Henry, mon ouie et mon instinct ne m'ont jamais trahis"On décele très tôt chez les êtres d'exception, l'âme d'un chef et les certitudes qui vont avec. J'avais envie d'un dessin d'été, avec  du farniente, des sirops et des secrets de filles. Pour ce qui est des garçons on peut supposer que leurs certitudes vont déboucher sur ce type de rencontre :
Posté par jean_christophe à 06:36 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
15 mai 2007

coup de barre

C'est du stupide, faut bien l'avouer. Du pur crétin. J'aurais aussi pu faire JoeyStar l'enfant Barre, mais ça le faisait moins. Pour se protéger du soleil le jeune Barre porte des lunettes Raymond Bann (tant qu'à faire dans le n'importe quoi)pour finir, une dame :Dame sous laquelle je n'ai absolument aucune légende à mettre. Je vous prie de m'en excuser.
Posté par jean_christophe à 23:50 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
14 mai 2007

Allon'z a Londres

Pour leur premier séjour à Londres, Jean Raymond et Lucienne cachaient diificilement leur excitation à l'idée de se rendre sur la tombe de celui qui était un modèle depuis si longtemps : Sid ViciousJ'en parlais avec ma Tendresse à la maison et nous convenions que "Londres, tout de même, hein... ahahh!". Le problème, c'est que Londres, comme Stéphan, est cher. Aussi, ai-je proposé in peto (c'est du latin pour aérophagiques) à mon Aimée, d'amener Londres dans notre salon (où le votre si vous voulez). Commençons le voyage avec... [Lire la suite]
Posté par jean_christophe à 23:11 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
13 mai 2007

wild horse

"L'audace ! La confiance en soi ! Telles sont les clefs du succés avec les femmes. Pas une seconde Brenda ne pourrait imaginer que je suis puceau "et voici le brouillon. J'ai eu un peu de mal avec mon puceau, aussi je vous livre quelques gribouillis. Je réalise au passage que jamais je n'aurais un jour imaginer écrire "j'ai eu un peu de mal avec mon puceau"....On écrit de ces choses sur internet....
Posté par jean_christophe à 23:16 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
11 mai 2007

the band

Louis et ses amis n'avaient pas encore d'instruments. En attendant, ils répétaient les pochettes de leurs futurs albums....Comme je n'ai pas grand chose sous la main en ce moment et pas beaucoup de temps, j'ai mis en couleurs un bout de dessin qui traînait. Ca aurait mérité qu'on y travaille davantage (et le dessin et la couleur), j'en ai bien conscience mais je voulais tenir ce blog à peu près à jour. Vous m'en voyez confus
Posté par jean_christophe à 06:33 - - Commentaires [19] - Permalien [#]

10 mai 2007

Renoncement

Cécilia partie, Nicolas n'avait plus goût à rien. Même ce poste de président tant convoité... Et bien c'était décidé, il se retirait. Il ne voulait plus être président de l'amicale des comptables hépathiques.J'avais également pensé à l'amicale des branleurs ambidextres... Vous l'aurez bien évidemment remarqué, ce dessin n'est plus du tout d'actualité ; désormais il ne pleut plus, le soleil est revenu depuis hier.
Posté par jean_christophe à 06:54 - Commentaires [12] - Permalien [#]
09 mai 2007

rions entre amis choisis

Rémi n'avait aucun humour. Dès qu'il avait un plateau dans la main, il ne comprenait rien aux plaisanteries sur les fonds de pensionça c'est la première version et voici une varianteCe n'est pas forcément parce qu'on a un verre en main qu'on trinque le plus.
Posté par jean_christophe à 07:21 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
07 mai 2007

ballon rouge

Comme ils doivent être déçus ! La déception (et même l'amertume), c'est un truc que je comprends bien ce matin.  Ils ont perdu leur ballon, j'ai récupéré les boules. Ce dessin est  en réalité un projet au crayon que j'ai rapidement mis en couleurs pour me faire une idée. Pas une idée de la déception, mais une idée du crayon avec des couleurs très pâles.
Posté par jean_christophe à 10:09 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
04 mai 2007

tout fou, tout mou

Le côté "ouf de la tête" de Berrot plu tout de suite à DettoLe côté "oum du bout" beaucoup moins.Aussi, Detto redevint Odette, Berrot resta Robert et l'amour Verlan fut rangé aux oubliettes.Je cherchais un commentaire désopilant à mettre sous cet homme pensif et je n'ai rien trouvé. Du coup, c'est moi que ça laisse pensif... (J'en profite pour m'excuser de la relative qualité de ces images (un peu sales) qui sont des bêtises scannées sur ma cahier de brouillon.)
Posté par jean_christophe à 06:31 - - Commentaires [11] - Permalien [#]