12 mai 2009

Mea culpa

En guise de réponse Raymond va :a) ramasser une main potelée dans sa gueuleb) retourner d'où il est venu avec les couilles bleuesc) les deux et c'est pas dommageLa délicatesse, on l'a ou on l'a pas. Personnellement, je me flatte d'en être pourvu. Quand je pète, je dis pardon par exemple. Et je ne tance pas mon aimée pour le cinéma qu'elle fait en se bouchant le nez. Un vrai gentleman. Sauf qu'aujourd'hui le gentleman ressemble plus que jamais à ses personnages.J'ai en effet le bonheur d'arborer un superbe orgelet de la taille d'un... [Lire la suite]
Posté par jean_christophe à 17:48 - - Commentaires [13] - Permalien [#]

06 mai 2009

En chantier...

Deux p'tits gars vitaminés ça discute beaucoup, mais ça bosse pas terrible... La dernière fois c'était un projet de projet. Ce coup ci c'est un projet. On va travailler un peu tout ça et on verra ce que ça donne dans quelques temps.
Posté par jean_christophe à 18:44 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
01 mai 2009

Daube et plaquette

Un brouillon qui a quelques temps déjà... J'avais un vague projet d'une cavalière dont les déambulations  étaient commentées par 4 oiseaux finement prénommés John, Paul, Georges et Jean-Claude. En fait, il ne se passait strictement rien : elle croisait un chercheur de champignons, une ferme, des vaches en train de paître, traversait un bois, achetait une baguette de pain, puis elle revenait chez elle et s'installait au coin du feu auprès de son mari. Cette vacuité était commentée comme une chanson de geste plein d'emphase par les... [Lire la suite]
Posté par jean_christophe à 15:38 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
22 avril 2009

rupture magyare

Maxence était perdu... En guise d'explication avant de le quitter, Cécile avait juste griffonné un vieux proverbe Magyar " la dernière lueur de l'espoir est l'antépénultième sentiment des amoureux". Et plus encore qu'à ce départ, il cherchait désespérément un sens à cette phrase...Il s'est passé moins de 10 mois entre deux mises à jours. Je n'en suis pas peu fier. Je suis admiratif devant les gens qui ont des milliers de citations ou de proverbes à leur disposition, alors que j'arrive à peine à retenir mon nom. Et je suis... [Lire la suite]
Posté par jean_christophe à 18:39 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
14 avril 2009

du vrac

un bout de carnet au noir...un bout de carnet à l'eau et aux godetsDes brochures avec une illustration que j'ai réalisé pour la mairie de Saint Rémy de Provence(Merci à S.)Et Jean Fétus le super héros inhibé et ultra timide qui n'a pas résolu ses problèmes avec la violence et avec l'anglaisCa fait un peu bricolage comme mise à jour, la prochaine sera plus roborative, j'espère...
Posté par jean_christophe à 18:11 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
29 mars 2009

il faut se brosser les dents

Jojo restait tétanisé... Jamais il n'avait senti une haleine aussi épouvantable. Décidément, de nos jours, l'hygiène des enfants laissait à désirer...Et pour terminer, un truc bien bien lamentable, qui ferait passer l'almanach Vermot pour un sommet de sophistication en matière d'humour : lamentable, non ?
Posté par jean_christophe à 20:22 - - Commentaires [21] - Permalien [#]

25 mars 2009

France cul

"Dans notre série "passions croisées", après Marie-Josephe Langélus avec qui nous avons parlé du rosaire et du point de croix, nous allons maintenant nous entretenir avec Raoul Leflan de son livre "la piéce trouée" consacré à ses deux passions : numismatie et sodomie..."Ramiro tentait de se détendre en se promenant dans la campagne...Une mise à jour pleine de délicatesse et de bon goût. Et de finesse.
Posté par jean_christophe à 18:16 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
15 mars 2009

le haut du panier

Lorsqu'on demandait à Jean Hubert le Fléau, quels étaient ses auteurs de chevet, il répondait avec un sourire modeste : Proust et Joyce. Et effectivement, Ulysse rehaussait sa lampe de chevet pour un meilleur confort de lecture, et le seul remède à ses insomnies chroniques étaient, depuis toujours, les premières lignes de la Recherche.Ce petit dessin en écho à l'enquête que l'on peut lire sur le site de Télérama ou quelques gens de lettres, multiplient assauts de modestie dans la liste de leurs 10 auteurs de chevet. On ne peut que... [Lire la suite]
Posté par jean_christophe à 20:03 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
25 février 2009

plein air et amour

Zerbinette ! Si tu ouvrais les yeux, tu ne ne mangerais pas les arbres dans la face. Tu aurais le nez en peu moins en trompette et un peu plus de dents dans la bouche !Herbert le papillon dépressif était amoureux de Paul-Henry le malicieux volant de badmington. Malheureusement pour qu'ils s'envoient en l'air, la présence de guitou était indispensable.Pour ceux que cette relation pourrait choquer, je rappelle que Badmington rime avec papillon. Quant à l'absence des mises à jours, je bats ma coulpe. Trop de boulot en ce moment pour... [Lire la suite]
Posté par jean_christophe à 17:58 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
04 février 2009

trouille verte

"Peur ? Bien sûr que non, s'esclaffa Gonzague, je ne suis juste pas très sensible à la campagne lorsque la nuit tombe..."Un petit bout de carnet. Ce garçon, a la chance d'avoir un physique d'Adonis qui lui permettrait de prétendre à un rôle de modèle tant pour un ophtalmo, que pour un dentiste ou un coiffeur. Et je ne vous dis rien sur la qualité de sa peau...
Posté par jean_christophe à 06:35 - - Commentaires [18] - Permalien [#]