17 janvier 2010

temps de cerveau disponible

Le chômage avait eu la peau de son mariage, de sa maison, de la maigre confiance qu'il avait en lui, et enfin de sa vie sociale. Heureusement, la télévision venait de lui annoncer que grâce à sa nouvelle formule, son dentifrice allait redonner éclat et blancheur à son émail. Restait plus qu'à trouver une occasion de sourire...
Posté par jean_christophe à 17:03 - - Commentaires [23] - Permalien [#]