Dans la série j'exploite un filon de manière éhontée : voici de nouveau deux pages de petits bonshommes énergiques. Pour régler les histoires de parité soulignés par Marianne dans un commentaire précédent, je précise que je gribouille des seconds rôles potentiels pour l'histoire que je dessine actuellement. Le personnage principal est une demoiselle qui affole ces jeunes pousses.



page_3





2




 Sinon, si vous tombez sur ça :


51yLVBM5PsL


Vous aurez du mal à vous en relever.

ou si vous passez par

513ibe98OSL

N'hésitez pas à vous y attarder. Oui, je sais, à priori tout joue contre ce film : la jaquette fait cul cul la praloche et le titre "une nuit à NY" est nullissime. Si je vous dis que le titre original est "nick and norah's infinite playlist" ça va déjà mieux. Ajoutez à ça une bande son excellente, une histoire originale, et  des acteurs impeccables et vous avez l'assurance de passer un très agréable moment.

Une nuit à New-York comme titre, sans blague... Plus paresseux on a du mal à trouver...
Je vais me faire un café tiens, pour m'en remettre.