pm_page_27_f_vrier_2009_cou


Un essai de couleurs que j'ai finalement abandonné pour la fin de l'histoire. La transition avec les teintes retenues pour la nuit était trop radicale et la mise en couleurs des dessins précédents n'était pas convaincante. Enfin, pendant que je testais ça, j'ai découvert que j'avais un problème de perception des couleurs ! J'étais persuadé d'avoir fait toute l'histoire en rouge (avec des nuances un rien choucardes), jusqu'à ce que l'éditeur me parle de marron.
Marron ? allons donc ! Mon Dieu comme ils sont drôles chez Glénat !
"Chérie ! tu vas pouffer, figures toi que l'éditeur voit le livre en marron"
Finalement personne n'a pouffé.
En tout cas moi je ne pouffe plus.