04 mai 2007

tout fou, tout mou

Le côté "ouf de la tête" de Berrot plu tout de suite à DettoLe côté "oum du bout" beaucoup moins.Aussi, Detto redevint Odette, Berrot resta Robert et l'amour Verlan fut rangé aux oubliettes.Je cherchais un commentaire désopilant à mettre sous cet homme pensif et je n'ai rien trouvé. Du coup, c'est moi que ça laisse pensif... (J'en profite pour m'excuser de la relative qualité de ces images (un peu sales) qui sont des bêtises scannées sur ma cahier de brouillon.)
Posté par jean_christophe à 06:31 - - Commentaires [11] - Permalien [#]